CONTACT

Ecrivez-nous à jerome.trollet@gmail.com

Rechercher dans ce blog

1/04/2018

DÉCÉS DE BERNARD DE FALLOIS



     Chers amis,

   Nous venons d’apprendre avec une très grande tristesse, le décès de Bernard de FALLOIS dans sa 91ème année. Depuis 1981 Bernard de Fallois était président du Comité d’Honneur de notre association.



   Dès 1951, il avait dans des articles pour Opéra, célébré Alexandre Vialatte qui publiait Les Fruits du Congo. Sous le titre Alexandre Vialatte conteur oriental, il écrivait le 5 décembre 1951 : ‘’Aux frontières du rêve et de la vie, Les Fruits du Congo d’Alexandre Vialatte, est l’un des livres les plus attachants qui se puisse lire actuellement. S’il a créé, comme Alain Fournier cette alliance miraculeuse de la féérie et de la réalité et si son Panado semble avoir vécu quelque temps au château kafkaïen, son monde fantastique et cocasse est bien à lui. (…) Vialatte n’écrit pas que les yeux fermés. Sa poésie est aussi éclat de rire.’’ Après avoir évoqué Les enfants du Labyrinthe, la Maison du joueur de flûte, Camille et les Grands Hommes, La Dame du Job, Bernard de Fallois conclut : ‘’Vialatte, qui confie le monde imaginaire à sa mémoire, est notre conteur oriental.’’
   
   En 1978, soit 7 ans après le décès d’Alexandre Vialatte, Bernard de Fallois, aux commandes des éditions Julliard éditera chaque année un recueil préparé par Ferny Besson et Pierre Vialatte. Ce sera Dernières Nouvelles de l'homme, puis Et c'est ainsi qu'Allah est grand, L'éléphant est irréfutable, etc. faisant connaître au grand public le chroniqueur qu’adoraient les lecteurs de la Montagne.
   À l'âge de vingt-six ans, Bernard de Fallois aura publié chez Gallimard Jean Santeuil en 1952, puis le Contre Sainte-Beuve en 1954, œuvres inachevées de Marcel Proust, d'après les manuscrits de l'auteur.
   En 1962, il entre au groupe Hachette, où il contribue au développement du Livre de poche sous la direction de Guy Schoeller. Il devient le directeur général d'Hachette en 1975.
   C’est en 1987 qu’il prend son indépendance et fonde sa propre maison d'édition à l'âge de soixante et un ans : les Éditions de Fallois. Il sera un grand patron de l'édition française réputé modeste, cultivant le goût de la discrétion. Ami personnel d'Emmanuel Berl, de Georges Simenon, de Marcel Pagnol, de Vladimir Volkoff, il publie leurs livres d'abord au sein du groupe de la Cité, puis aux Éditions de Fallois, et aussi Hubert Monteilhet, Robert Merle, Fernand Braudel, Raymond Aron, Jacqueline de Romilly, Hugo Claus, Charles Zorgbibe, Rose Tremain, Françoise Chandernagor et toute l’œuvre de Pagnol.
   Il doit aussi sans doute à son amitié avec Vladimir Dimitrijevic, le fondateur de la maison d'édition L'Age d'Homme en 1966 à Lausanne, d’éditer les ouvrages d'auteurs des pays de l'Est ou de Suisse, tels Friedrich Dürrenmatt ou Joël Dicker, dont le roman La Vérité sur l'affaire Harry Quebert, traduit en trente langues, obtient le grand prix du roman de l'Académie française en 2012 et sera l’un de ses derniers grands succès.

   C’est un grand éditeur qui vient de disparaître et nous adressons à ses proches l’expression de notre profonde tristesse.

Les amis d’Alexandre Vialatte

11/20/2017

MICHEL LONSDALE LIT VIALATTE



     Au Théâtre de Poche Montparnasse, chaque dimanche à 17 heures, jusqu’au 7 janvier,
   Michel LONSDALE nous CONTE NOÊL.




     Conçu comme une veillée de Noël devant l’âtre, ce florilège de textes mêlant les regards   d’Andersen, Rimbaud, Rilke, Colette, Vialatte, Giono… sur l’évènement le plus fêté de l’année, est donné par Michael Lonsdale et Pierre Fesquet, accompagnés à l’accordéon par Thierry Bretonnet. Michael Lonsdale raconte la Nuit qui rassemble dans le monde entier les fidèles de cette tradition séculaire. Tous sont en route vers Noël : enfants, animaux, poètes, hommes au cœur attendri…  Le son enjoué ou mélancolique de l’accordéon illumine ce voyage vers une Naissance éternellement célébrée.

11/03/2017

LECTURE DE VIALATTE A CLERMONT-FERRAND


   « LES MOTS DE LA COUR »  SAISON 4 

   Chers Amis,

   Je vous transmets ici l’annonce d’une lecture qui devrait vous enchanter.

   Pour notre plus grand plaisir, la Compagnie DF poursuit avec ce qu’elle pratique depuis longtemps et avec bonheur : la lecture publique.
Elle propose un cycle de lectures simples ou accompagnées, romanesques ou poétiques réunissant comédiens et musiciens autour de grandes pages de la littérature.
Une série de rendez-vous réjouissants prolongés par un moment d’échange et de convivialité...

   Ce premier rendez-vous de la saison 4 aura lieu le Dimanche 12 novembre 2017, Salle Renaud, La Cour des Trois Coquins , Clermont-Ferrand, à 17H, durée 60 mn




   « Du côté de chez Alexandre VIALATTE »
Textes : Alexandre VIALATTE
Lecture : Dominique FREYDEFONT
Musique : Erik SATIE, Arnaud LAURAS
   
   C’est à une promenade dans l’œuvre d’Alexandre VIALATTE que nous vous invitons. Une promenade à l’intérieur de son univers et de son écriture : celle d’un véritable acrobate, virtuose des mots et des idées.

   Tarifs :                                                                                                                                                
8 € Tarif plein, 5 € Tarif public jeune, quartier, intermittent, demandeurs d’emploi, groupe                                                                                                                         
   Renseignements :
Compagnie DF : 04 73 91 08 08
La Cour des Trois Coquins : 04 73 74 56 62
Location : Espace Victoire : 04 73 42 60 58
 
   Compte tenu de la capacité d’accueil, il est prudent de réserver...

10/13/2017

Patrick CORNEAU en parle dans son blog


  En voici le lien :

  http://lorgnonmelancolique.blog.lemonde.fr/2017/10/13/etrangers-de-paris/

  

Un nouveau Vialatte : ÉTRANGERS DE PARIS




   Les éditions Le Bateau Ivre publient un nouveau petit recueil d'articles d'Alexandre Vialatte,  avec des illustrations de Claude-Henri Fournerie et un avant-propos de Camille Lestienne
   En 1932, Le Figaro commande une série de chroniques à Alexandre Vialatte. Le jeune  journaliste, écrivain et traducteur de Kafka, va rendre visite aux communautés indiennes, arabes,  russes et chinoises pour écrire ces « Étrangers de Paris », qui paraîtront de décembre à mars de  l’année suivante. Avec la fantaisie dont il fera preuve, 20 ans plus tard, dans ses chroniques pour  le journal La Montagne, il fait un récit savoureux de ses rencontres. Et si le jeune chroniqueur ne  s’affranchit pas de tous les stéréotypes de son époque, il s’attache avec délicatesse à retourner  les préjugés.
                                          Un vrai régal !
   Écrivez aux "Amis d'Alexandre Vialatte" 11, rue d'Assas 75006 PARIS pour le recevoir contre un chèque de 10 euros (à l'ordre de l'association des amis de Vialatte).

9/08/2017

BIBLIOGRAPHIE MISE À JOUR




     BIBLIOGRAPHIE CHRONOLOGIQUE

(seule est indiquée la première parution, à l’exclusion des éditions en poche ou des rééditions chez le même éditeur ou ailleurs)

1928 - Battling le Ténébreux, ou la muse périlleuse – Gallimard
1936 - La Basse Auvergne – J. de Gigord
1937 - Badonce et les créatures – La Cigale
1942 - Le fidèle Berger – Gallimard
1943 - Visages de l’Auvergne (collectif) – Horizons de France
1951 - Les fruits du Congo – Gallimard
1957 - Le roman des Douze (collectif) – Julliard
1964 - L’Auvergne – Sun
1978 - Dernières nouvelles de l’Homme – Julliard
1979 - Et c’est ainsi qu’Allah est grand – Julliard
1980 - L’éléphant est irréfutable – Julliard
1981 - Almanach des quatre saisons – Julliard
1983 - L’Auvergne absolue – Julliard
1984 - Antiquité du grand chosier – Julliard
1985 - Bananes de Königsberg – Julliard
1986 - La maison du joueur de flûte – Arléa
1986 - L’auberge de Jérusalem – Le Dilettante
1987 - La dame du Job – Arléa
1987 - Eloge du homard et autres insectes utiles – Julliard
1988 - Jean Dubuffet et le grand magma – Arléa
1988 - Les champignons du détroit de Behring – Julliard
1989 - La maison de M. Inhaber – Le Serpent à Plumes
1989 - Chroniques des grands micmacs – Julliard
1990 - Le fluide rouge – Le Dilettante
1990 - La paix des jardins – La Différence
1991 - Profitons de l’ornithorynque – Julliard
1992 - Salomé – Les Belles Lettres
1993 - Dires étonnants des astrologues – Le Dilettante
1993 - Chroniques des immenses possibilités – Julliard
1994 - Camille et les grands hommes – Les Belles Lettres
1995 - Légendes vertigineuses du Dauphiné – Christian de Bartillat
1995 - Pas de H pour Natalie – Julliard
1995 - L’oiseau du mois – Le Dilettante
1997 - Correspondance Alexandre Vialatte – Jean Paulhan – Julliard
1998 - Kafka ou l’innocence diabolique – Les Belles Lettres
1998 - Les proverbes bantous – Au Signe de la Licorne
1999 - La complainte des enfants frivoles – Le Dilettante
1999 - Correspondance avec Ferny Besson – Plon
2000 - Chroniques de La Montagne (2 volumes) – Robert Laffont
2001 - Correspondance Alexandre Vialatte – Henri Pourrat. Tome 1- Presses Universitaires Blaise Pascal
2001 - Mon Kafka – 10 x 18
2001 - Chroniques des arts ménagers – Au Signe de la Licorne
2001 - Chroniques des flammes et des fumées - Au Signe de la Licorne
2002 - Au coin du désert – Le Dilettante
2002 - Bestiaire – Arléa
2003 - Correspondance Alexandre Vialatte – Henri Pourrat. Tome 2 - Presses Universitaires Blaise Pascal
2003 - Chroniques des choses grandes et magnifiques – Hors collection
2003 - Jean Dubuffet – Alexandre Vialatte. Correspondance(s) – Au Signe de la Licorne
2004 - Correspondance Alexandre Vialatte – Henri Pourrat. Tome 3 - Presses Universitaires Blaise Pascal
2005 - Les amants de Mata-Hari – Le Dilettante
2006 - Correspondance Alexandre Vialatte - Henri Pourrat. Tome 4 - Presses Universitaires Blaise Pascal
2007 - Fred et Bérénice - Le Rocher
2008 - Correspondance Alexandre Vialatte - Henri Pourrat. Tome 5 - Presses Universitaires Blaise Pascal
2008 - 1968, chroniques - Julliard
2009 - Lettres à Maricou - Au Signe de la Licorne
2010 - Critique littéraire - Arléa
2011 - Un Foyer Épistolaire - Correspondance Alexandre-Hélène Vialatte 1928-1962 (2 volumes), Association des Amis d'Alexandre Vialatte
2011 - Vialatte à la Montagne - Julliard
2012 - Le Cri du canard bleu -Le Dilettante
2012 - Alexandre Vialatte et les Cahiers du Sud - Au Signe de la Licorne
2012 - Correspondance Alexandre Vialatte - Henri Pourrat. Tome 6 - Presses Universitaires Blaise Pascal
2014 - Un Abécédaire - Julliard
2015 - La Maison du joueur de flûte - Le Dilettante
2015 - Correspondance Alexandre Vialatte - Henri Pourrat. Tome 7 - Presses Universitaires Blaise Pascal
2016 - La Dame du Job -Le Dilettante
2017 - Résumons-nous (Chroniques) - Robert Laffont
2017 - Étrangers à Paris - Le bateau ivre


7/12/2017

LE MATRICULE DES ANGES - Dossier VIALATTE

 
    
     La revue Le Matricule des Anges consacre son dossier principal, cet été, à Alexandre   Vialatte. Sur 13 pages, Didier Garcia présente l'écrivain, sa vie et son oeuvre avec pertinence puis, il trace plusieurs entretiens avec Alain Schaffner, Christian Moncelet, et Gérard Mordillat rend à l'auteur un vibrant témoignage d'amitié.
      
       Bref, c'est un splendide dossier qui aborde tous les aspects de l'oeuvre du romancier, du chroniqueur et du traducteur de la façon la plus intelligente qui soit.

       A ne manquer sous aucun prétexte ! Ne serait-ce que pour profiter d'un moment de plaisir au cours de ce bel été.
       Faites nous vos commentaires ; nous en serions heureux.